Mana

Mana fait de l’improvisation comme elle vit : entière et engagée, curieuse et généreuse.

Dans son adolescence, Mana a fait du chant lyrique pendant plus de dix ans et de l’improvisation théâtrale pendant près de cinq ans.

Après une longue pause, elle reprend l’improvisation il y a quelques années et investit dans sa formation, à Bruxelles et à l’étranger, avec des improvisateur.rice.s tel.le.s que Patti Stiles, Joe Bill, Daniel Orrantia, Felipe Ortiz ou Sébastien Chambres. Parallèlement, elle devient une membre active de la Fédération belge d’Improvisation Amateur-FBIA et est élue Présidente de son Conseil d’Administration en 2018.

En improvisation, Mana aime l’approche organique et est en quête permanente de sincérité et de liens dans son jeu et avec ses partenaires. Partenaires qu’elle surprend parfois par sa capacité comique naturelle.

Évidemment, on ne se refait pas, elle s’interroge aussi de plus en plus sur la dimension politique du théâtre, sur ce que l’on peut et doit dire du monde dans lequel on vit quand on est sur scène, face à un public. C’est dans le cadre de cette démarche qu’elle s’est engagée dans le spectacle d’impro à propos, Rouge, de La compagnie qui pétille.

custom_eclat_affiche_jaune .png
Mana